Interdit aux incroyants

Interdit aux incroyants

 

Nous ne sommes PAS programmés pour détériorer en vieillissant

 

“Il ne fait aucun doute que 99,9% de la population mondiale est persuadée qu’il est impossible de rajeunir.

Et comme ce que nous ne pouvons pas concevoir n’est pas prêt de nous arriver cela ne nous arrivera pas, quelles que soient le nombre de techniques que nous utilisons pour rajeunir. Cependant, et vous n’avez pas à me croire sur paroles, la science actuelle a découvert des choses surprenantes sur notre corps et sur notre esprit et sur comment notre corps change et pourquoi.

 

Jusqu’à tout récemment, les chercheurs et les physiciens croyaient (et certains le croient encore) que c’étaient nos gènes qui déterminaient ce qui se passe dans les cellules de notre corps et que notre ADN était préprogrammé pour opérer tous ces changements qui nous font vieillir et nous détériorer. Eh bien, désormais, les chercheurs en biologie cellulaire sont en train de découvrir que la conscience humaine joue un rôle très important dans ce qui se passe dans les cellules de notre corps.

 

La nouvelle science de l’épigénétique nous révèle comment les choix que nous faisons peuvent changer l’expression de nos gènes. Notre façon de vivre, nos pensées et nos croyances affectent nos cellules – la connexion esprit/corps est réelle. »

 

Je peux vous affirmer ceci car j’ai lu les travaux des scientifiques et autres experts dans le domaine de l’épigénétique qui ont prouvé que les facteurs environnementaux peuvent altérer la façon dont nos gènes s’expriment. L’un d’entre eux, le docteur Bruce Lipton, biologiste de réputation internationale, expert en biologie cellulaire, a prouvé que notre cerveau peut allumer ou éteindre nos gènes. Nous avons environ 20.000 gènes dans notre corps mais ils ne s’expriment pas tous. Les recherches du docteur Lipton montrent que les gènes ne sont que des schémas et que c’est l’environnement extérieur à la cellule qui détermine l’expression génétique. Comme je porte le gène de la maladie d’Alzheimer, APO-e4, j’ai bien l’intention de laisser ce gène dans la position éteinte.

 

S’il est vrai que nos gènes déterminent la couleur de nos yeux et si notre second orteil sera plus long que notre gros orteil, quand il s’agit de savoir si nous allons continuer à vivre en bonne santé et quelle est notre espérance de vie, dans la plupart des cas, notre esprit et notre style de vie jouent un rôle plus important que nos gènes.   

 

Selon le docteur Larry Dossey, physicien mondialement respecté dans le domaine de la médecine esprit/ corps, de nombreuses études scientifiques montrent que le facteur de prédiction de longévité le plus fiable est ce que la personne pense de sa propre santé.

 

Selon les recherches du docteur Dawson Church, auteur de nombreux ouvrages sur la médecine énergétique, les outils de notre conscience, c’est-à-dire nos croyances, nos prières, nos pensées, nos intentions et notre foi, ont une corrélation beaucoup plus étroite avec notre santé, notre longévité et notre bonheur que ne l’ont nos gènes.

 

Cette nouvelle information est une percée révolutionnaire dans la compréhension de notre biologie qui est fondamentale pour la guérison et pour le rajeunissement. Cela signifie que lorsque nous changeons nos perceptions et nos croyances nous envoyons des messages totalement différents à nos cellules et nous les reprogrammons.

 

En plus des effets de la conscience sur les cellules de notre corps, la science fait des avancées incroyables en biologie moléculaire et dans la régénération des organes et des tissus […]

Comme le disait Henry Ford : « Si vous pensez que vous le pouvez, ou si vous pensez que vous ne le pouvez pas, vous avez raison. »

Article de Ellen Wood, auteur de « Rajeunir, la pensée est votre bain de jouvence » traduction Madeleine Le Jeune

 

2 Comments

  • Super article, Madeleine, j’adore ! Merci de l’avoir traduit, il est génial.
    Je fais partie du 0,1 % absolument convaincu que le vieillissement n’est qu’une conséquence de nos croyances … au vieillissement !
    C’est juste une conséquence de la Loi d’Attraction, une fois de plus.
    Mais pourquoi, alors que j’en suis convaincue, je n’ai pas encore retrouvé mes 20 ans, physiquement ?

    A mon avis, pour deux raisons principales :
    – Parce que le cerveau rationnel (celui qui sait que les symptômes du vieillissement ne sont que les conséquences de conditionnements) n’agit pas directement sur le corps physique. Ses connaissances passent par le filtre du cerveau émotionnel, qui lui est rempli à ras-bord de croyances absurdes, sur l’âge et sur plein d’autres sujets. Et c’est lui qui communique directement avec le corps.
    – Parce que le corps physique reflète tous nos blocages émotionnels inconscients, ceux qui nous paraissent tellement impossibles à résoudre qu’ils ne peuvent s’exprimer que par la maladie, ou un marquage physique tel que les rides, les kilos en trop, les cheveux blancs, etc.

    Ces deux raisons interagissent, en s’aggravant mutuellement. Un exemple : les rides sont dues à une rupture des fibres élastiques du derme. Deux mots importants : rupture, et élastique. Ils amènent à se poser les questions suivantes :
    – Elastique : rupture de l’élasticité, donc rigidification. => questions : en quoi je me rigidifie dans ma vie, quelles croyances inconscientes sont tellement rigides en moi qu’elles se marquent sur mon visage ?
    – Quelle rupture a provoqué quelle ride ? (on a l’impression que les rides se creusent progressivement, mais ce n’est peut-être pas toujours vrai. Bon, ce n’est qu’une hypothèse).
    A mon avis, des questions de ce type sont essentielles, et il y a plein de techniques pour déprogrammer ce qui cause tout ça. Mais la croyance : « les rides, c’est à cause de l’âge » empêche de se les poser, quelquefois même pour des gens habitués à décoder les symptômes de maladies.

    Tant que j’y pense : un ophtalmo m’a dit récemment que, « à mon âge, la vue qui baisse, c’était inéluctaaaable ». Alors que ma vue est en train de s’améliorer grâce à une super orthoptiste et à l’EFT (http://www.jaime-left.com/2016/09/17/yoga-des-yeux-et-eft/).
    Donc, je cherche un autre ophtalmo, un qui partage le point de vue de l’article de Madeleine. Est-ce que quelqu’un en connaît ? sur Paris de préférence, mais pas seulement. J’ai posé la question plusieurs fois sur Facebook, beaucoup de gens m’ont répondu que ça les intéresserait mais qu’ils n’en connaissent pas. Donc je vais garder toutes ces adresses (quand j’en aurai !) pour pouvoir les partager. Merci d’avance.

    • Madeleine Le Jeune

      Reply Reply 24 janvier 2017

      Merci infiniment pour ce commentaire si pertinent et sympathique.

Leave A Response

* Denotes Required Field